Portaequipajes TowBox V3 Camper en Escocia

Camperisation des fourgons

Transformer une camionnette, un camion, un bus, une ambulance ou tout autre type de véhicule en un fidèle et bon compagnon de voyage et d’aventure est ce que l’on appelle aujourd’hui la conversion en camping-car.

Un camping-car, c’est comme une maison sur roues, où vous pouvez vivre des expériences uniques en compagnie, en famille, entre amis ou seul.

Pour beaucoup, un voyage ou des vacances en camping-car équivalent à un style de vie fait d’expériences uniques, de détente, de plaisir immense où il n’y a pas d’horaires et où il n’y a pas de planification au jour le jour.

Dans un camping-car, vous trouverez tout ce dont vous avez besoin pour pouvoir voyager partout en toute autonomie. Où que vous alliez, que ce soit à la montagne, en camping ou à la plage, votre maison (camping-car) vous accompagnera toujours.

Lorsqu’il s’agit de camper une fourgonnette, tout n’est pas rose ; les fourgonnettes de camping réservent aussi parfois de mauvaises surprises. Il est donc important de savoir quels véhicules peuvent être camperisés afin d’éviter tout type d’incident.

Est-il préférable d’acheter un fourgon déjà aménagé ou d’acheter un fourgon vide et de l’adapter à son propre goût ?

Le marché propose des camping-cars neufs et d’occasion, qui vous permettront de voyager dès la minute zéro. Leur coût économique élevé est le principal problème. Tout cela a fait du camping-car l’une des options préférées lorsqu’il s’agit d’en obtenir un.

Tous les types de véhicules peuvent être camper : bus, petites et grandes camionnettes, et même les voitures, bien que le manque d’espace dans la voiture ne la rende pas très appropriée.

Les fourgons, en termes d’espace et de prix, sont la meilleure option lorsqu’il s’agit de camper avec un véhicule, avec un large éventail d’options et suffisamment d’espace disponible pour vous permettre de profiter du voyage dans le confort.

Le camping-car doit être camperisé :

  • Si le van est d’occasion, il est nécessaire de le nettoyer soigneusement avec de l’acétone et du papier. L’acétone étant un produit chimique agressif, il est nécessaire de porter des gants, un masque et des lunettes de protection. Si le fourgon est neuf et vient de quitter le concessionnaire, il n’est pas nécessaire de le nettoyer.
  • Planifiez l’aménagement de l’intérieur de la camionnette et créez une image 3D. La conception du fourgon doit contenir tout ce que vous allez y mettre, l’emplacement des meubles et ses dimensions réelles.
  • Une bonne isolation intérieure du fourgon est importante pour éviter la condensation, la chaleur pendant les mois d’été et le froid pendant les mois d’hiver. L’isolation intérieure de la camionnette peut être réalisée en utilisant l’un de ces matériaux:
    • Laine de roche : bonne isolation thermique (maintient la température intérieure) et acoustique (isole des bruits extérieurs). S’adapte facilement à tous les types de fourgons et est ignifuge.
    • Isolation multicouche réfléchissante ou multicouche aluminisée : composée de plusieurs couches de matériaux différents : aluminium, papier bulle, polyester… C’est un matériau très facile à installer, imperméable à la vapeur et qui isole mieux de la chaleur que du froid.
    • XPS (feuilles de polystyrène extrudé) : Capable de se mouiller sans perdre ses propriétés. Matériau parfait pour l’isolation des sols, ne convient pas pour les murs inégaux et est inflammable.
    • EPS (feuilles de polystyrène expansé) : Excellent isolant thermique ; résiste au froid beaucoup mieux qu’à la chaleur. Imperméable, peut être mouillé et est hautement inflammable.
    • Mousse auto-adhésive : peu coûteuse et facile à installer. Bonne isolation acoustique et thermique.
    • Kaiflex : Le meilleur isolant thermique et acoustique ; facile à installer, il est collé directement sur la tôle. Il empêche l’oxydation et la condensation. Son prix élevé est le principal problème.
  • Installez des fenêtres et des lucarnes pour améliorer l’éclairage et la ventilation lorsque vous cuisinez. Il est important d’homologuer tous les éléments qui seront installés dans le fourgon pour éviter les problèmes lors des futurs contrôles techniques.
  • Une fois le fourgon isolé, il est essentiel de mesurer l’espace pour placer les meubles. Il est important de choisir des matériaux de qualité pour la zone de couchage et de veiller à ce qu’elle soit pratique et fonctionnelle, en exploitant au mieux l’espace disponible.
  • Ajoutez des accessoires pour un voyage beaucoup plus confortable et divertissant : toilettes portables, batterie auxiliaire 12V, éclairage LED autocollant…

Prix du camping-caravaning d’un véhicule

Le prix de la conversion en camping-car dépend de la taille du véhicule ; plus le véhicule est grand, plus le prix peut augmenter jusqu’à 50 %. Le plus important est de voyager dans le confort.

Il faut beaucoup de temps pour camper soi-même un van, au moins un mois et demi à deux mois s’il n’y a pas de complications.

L’homologation des camping-cars est une autre question à prendre en compte. Tout ce que vous faites dans le van doit passer l’homologation correspondante, ce qui n’est pas la même chose que l’ITV :

  • L’homologation est le document qui approuve les modifications apportées au van. La procédure d’homologation est un processus lent qui prend environ 2 mois.
  • L’ITV : une procédure qui certifie que le processus d’homologation s’est déroulé correctement.

Si vous voulez profiter au maximum de votre camping-car en voyageant de la meilleure façon, en vous sentant libre, en découvrant de nouveaux mondes, en partageant des moments uniques, il est recommandé de s’adresser à des professionnels du service, experts dans la transformation de grands ou petits fourgons en camping-cars.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Panier
Retour haut de page